Publié par Laisser un commentaire

Un type de peau, un type de produits ?

Quand on cherche un soin pour sa peau, on peut vite se sentir obligé de choisir dans un type de gamme ou un type de produits :

« Vous avez la peau grasse, vous devez mettre ça », « vous avez une peau à tendance acnéique, vous devez appliquer ça », « vous avez une peau sensible, vous devez utiliser ça », etc…

C’est tout à fait logique, les gammes cosmétiques spécifiques proposent en général de très bons produits. Mais n’est-ce pas lassant voire triste de voir tellement de cosmétiques attrayants et d’avoir le sentiment de ne pas pouvoir les utiliser ?
Est-il obligatoire de faire ses choix de cosmétiques uniquement dans les gammes correspondant à son seul et unique type de peau ?


Bien sûr que non! Détachons-nous de ce que l’on nous dit d’utiliser et attachons-nous à ce dont la peau a besoin. Car oui, choisir ses soins c’est :

SIMPLEMENT RéPONDRE AUX BESOINS DE SA PEAU !

COMMENT RéPONDRE AUX BESOINS DE SA PEAU :

Connaître son type de peau (évidemment) :

On connaît alors les qualités et défauts, existants ou potentiels, de sa peau et donc ses besoins de base

Exemples :

  • peau grasse/mixte => sécrétion sébacée déséquilibrée ; peau à tendance acnéique ; boutons…
  • peau réactive/sensible => fine, fragile, réactions inadaptées aux évènements extérieurs, rougeurs…
  • peau sèche => peau délipidée, tiraillements, inconfort…

« Lire » les imperfections de sa peau :

On connaît alors les besoins supplémentaires de la peau :

Exemples :

  • Ridules fines qui apparaissent => signe d’une peau déshydratée
  • Peau qui démange => peau sensibilisée, peau délipidée
  • Peau brouillée, teint gris => peau en manque d’eau
  • Apparition de boutons => peau déséquilibrée
  • Peau qui desquame => besoin de réparation

Prendre conscience que toute peau, peu importe son type, peut avoir différents besoins :

Une peau grasse peut avoir des boutons mais aussi des ridules; une peau sensible peut avoir des boutons; une peau sèche peut avoir des rougeurs…

Votre choix de cosmétiques est donc OUVERT ! Le but de votre routine est de prendre soin de votre peau, et votre peau se fiche bien si le produit que vous utilisez fait partie de telle ou telle gamme. Du moment que le soin convient à ses besoins, c’est parfait !

Pour simplifier, tous les cosmétiques sont utilisables par tous les types de peaux ! Ou tout du moins, aucun cosmétique n’est contre-indiqué, peu importe son type de peau ! Petit aparté ici (mais qui a son importance) : nous parlons de cosmétiques respectant les réglementations en vigueur et qui sont donc sûrs. Nous vous conseillons d’éviter tous produits qui contiendraient des ingrédients non autorisés.

Il suffit de respecter UNE seule chose :

adapter l’application du produit à votre peau

Un soin riche appliqué de manière irréfléchie sur une peau grasse pourra être comédogène MAIS un soin riche appliqué localement et quand la peau en a besoin, c’est très bien (et petite démystification : un soin est moins comédogène par ses ingrédients et sa composition que par la manière dont on l’utilise !)

EXEMPLE DE TYPES DE PEAUEXEMPLES DE BESOINS DE BASEEXEMPLE DE BESOINS SUPPLÉMENTAIRESEXEMPLE DE MISE EN PRATIQUE
Peau grasse/mixte à imperfections– besoin de soins matifiants
– besoin de soins purifiants
– besoin de soins réhydratants (les soins purifiants et matifiants déshydratent la peau)
– besoin de soins réparateurs et régénérants
– besoin de soins apaisants
=> Dispatcher ces deux types de soins entre les routines matin et soir (soins matifiants et purifiants le matin; soins réhydratants et régénérants le soir)
=> Appliquer des soins réhydratants et apaisants en étape 3 et des soins purifiants et matifiants très localement en étape 4 de votre routine beauté (voir les étapes routine beauté ici)
Peau avec rides/ridules– besoin de soins anti-âge
– besoin de soins réparateurs
– besoin de soins régénérants
– besoin de soins purifiants
– besoin de soins réhydratants
– besoin de soins relipidants
=> Appliquer des soins régénérants en étape 3 de votre routine puis appliquer des soins purifiants et/ou réhydratants en étape 4 (voir les étapes routine ici)
=> Purifier sa peau en changeant le soin de l’étape 2 de la routine beauté puis appliquer des soins régénérants en étape 3 et des soins réhydratants en étape 4…
Peau sensible– besoin de soins apaisants
– besoin de soins barrière
– besoin de soins haute tolérance
– besoin de soins purifiants
– besoin de soins anti-âge
– besoin de soin matifiants
=> appliquer des soins apaisants en étape 3 et adapter ses soins de l’étape 4 de le routine beauté en fonction des besoins supplémentaires de la peau (voir les étapes routine ici)
=> appliquer des soins apaisants en étape 2, des soins pour besoins supplémentaires en étape 3 et des soins barrière en étape 4…

Comme vous le voyez, on peut jongler avec ses soins. Les routines en deviennent plus précises, plus efficaces et… plus amusantes !

Apprendre à « détourner » les cosmétiques :

Une fois que vous avez pris l’habitude de jongler, vous pouvez alors vous détacher des gammes et choisir vos soins quasiment sans limites !

Le choix de vos cosmétiques se fera uniquement sur vos besoins. Et voici quelques exemples pour vous montrer vos possibilités :

  • certains soins anti-âge booste la régénération cellulaire et donc très bons pour prendre soin des peaux sensibilisées
  • les soins peelings anti-âge sont de manière simplifiée des soins gommants et régénérants. Ils peuvent être utilisés sur les peaux grasses et mixtes à imperfections
  • certains soins cicatrisants peuvent être utilisés comme soins anti-âge ou comme soins pour imperfections
  • certains gels lavants pour hygiène intime peuvent être utilisés sur le visage
  • certains soins homéopathiques peuvent être des solutions pour vos imperfections

Alors à vous de jouer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.